mardi 5 octobre 2010

Trop mortel comics: L'Ahurissant Spittler-Man #484

Trop mortel comics, comment faire pour les définir...heu...disons que c'est encore eux qui en parlent le mieux:
"Perpétuellement au bord du naufrage scénaristique, continuellement à la limite du collapsus graphique, les comics (Trop) Mortel se sont donnés pour objectif de reculer les limites du navrant.
Dénoncées (même par les fans des "Y-a-t-il un flic pour..."), conspuées (même par les inconditionnels des pires "Police Academy"), ces séries n'ont été appréciées que par de rares personnes (généralement des intimes financièrement dépendants de nos auteurs)
"
Ben voilà, tout est dit...reste à savoir ce que j'allais faire dans cette galère!
Ils m'avaient demandé de leur faire un petit dessin pour l'une de leur couverture fantoche. Je me suis plié à l'exercice ou je devais simplement faire quelque chose avec l'Ahurissant Spittle-man. Pour le coup, j'ai introduit la jolie SquirrelGirl, personnage Marvel que j'avais redesigné quelques semaines plus tôt lors d'un contest pin-up sur Buzz  

 Voici le rouht:
Puis la version finalisée et maquettée:


et enfin la superbe mise en couleur de Jeaph:




J'avais quand même passé pas mal de temps sur ses foutus immeubles mais le rendu était vraiment sympa et comme je le soulignais la mise en couleur de Jeaph, très simple et efficace la très bien mis en valeur!

HA oui, il parlait de quoi ce comics...heu...:


L'Ahurissant Spittler-Man #484
25, chapitre 12: de 16H44 à 18H15
couverture par Aegnor (avec Jeaph aux couleurs)


Susson Underwear avait réussi à sortir Pierre de la Matrice Virtuelle de Les Cervelets. Ils s'étaient échappés par une liaison wi-fi avant de se rematérialiser dans la salle des fêtes d'une petite ville de Pennsylvanie.
Qu'étaient devenus l'Incroyable Eunuk et le Petit Fenec? Etaient-ils toujours dans la Matrice? L'Agent 16 s'en occuperait peut être une fois qu'elle aurait aidé Spittler-Man à démasquer le traître...
Pour l'instant, Spittler-Man était plutôt dans les vapes. L'agent 16 le traînait vers un héliport où les attendait une navette de la F.O.U.N.E., mais cette journée lui semblait interminable, un jour sans fin à Punksutawney, une ville étrange où on fêtait les écureuils et qui, il s'en souvenait à présent, avait une protectrice... tout le monde ici l'aimait, des affiches à son effigie était placardées sur tous les murs : Squirrel Girl! Celle-la même qui venait de lui fourrer sans ménagement son pied dans le bas ventre!
Ouille!
Tout en tombant à la renverse, Pierre se dit qu'il aimerait bien faire gzgz avec cette Squirrel Girl dont la réputation était parvenue jusqu'à New York : Etudiante en physique, la jeune Naomi Nuts s'était un jour assoupie sous un noisetier et avait reçu une noisette radioactive sur la tête. Depuis lors, elle se transforme à volonté en Squirrel Girl en criant "Eurêka!" et, malgré une passion très handicapante pour les glands, elle est devenue une super-héroïne écolo très respectée.
Pierre était prêt à en découdre: il voyait là une occasion en or pour la serrer de prés et la tripoter, mais l'Agent 16 le saisit par le col et l'entraîna vers l'héliport. Elle venait de recevoir un message crypté de Vagina Spice: ils devaient rentrer de toute urgence à New York, plusieurs super-héros venaient d'être assassinés!


...Je vous avais prévenu!

N'hésitez pas à aller voir sur leur site, il y a de vraies pépites dedans!!!!



4 commentaires:

Philippe Cordier a dit…

Excellent Lolo
Et classe le clin d'oeil à Miller avec Bullsey "poussant" DD

laurent Sieurac a dit…

Hé hé, merci!

Il faudrait que je montre un autre clin d'oeil à Miller et à ce chez Bulleyes que j'ai fait sur l'une des planches BD qui a été publié;)

Brikoo a dit…

Très sympa ! Et toujours amusant de revoir ce personnage ...

laurent Sieurac a dit…

Et c'était surtout très sympa à dessiner!