mercredi 14 septembre 2011

Gilles Chaillet


C'est avec beaucoup de tristesse que j'ai appris, ce matin, le décès de Gilles Chaillet, suite à une longue maladie. Ce n'est pas vraiment une surprise pour qui le connaissait un peu, il luttait depuis des années contre la maladie qui a finalement eu le dernier mot.

Pour ceux qui ne le connaitraient pas, Gilles a fait ses armes avec aux côtés d' Uderzo et Goscinny,  avant de reprendre la série Lefranc sur scénario de Jacques Martin. il crée sa propre série Vasco en 1980 et scénarise de nombreux albums pour d'autres dessinateurs.

Pour les autres, ils garderons en mémoire cet hommes toujours chaleureux et d'une érudition qui n'avait d'égal que sa modestie. Il avait été un relecteur attentif sur Arelate et nous avait fait l'immense honneur de nous préface l'album.

Un tout grand vient de nous quitter et mes pensées vont à sa compagne, Chantal qui partageait sa passion et son travail, elle qui mettait en couleur les dessins de Gilles ainsi qu'à toute sa famille et ses proches, Christian et Rita Gine en particulier.  

8 commentaires:

Zaïtchick a dit…

Un autre artiste nous quitte.
Triste année pour la bande dessinée.

laurent Sieurac a dit…

En effet, Hulet quelques jours plus tôt a peine ainsi que Tabary et Mougin (fondateur de A SUIVRE)...la faucheuse est en forme pour cette rentrée, malheureusement.

Philippe Cordier a dit…

Je ne le connaissais pas Je l'ai découvert très récemment sur une émission Un monde de bulle et ce qui m' a marqué est son sourire permanent et sa gentillesse apparente

tinelfe a dit…

UNe triste nouvelle, en effet

Pale Rider a dit…

C'est une sale période Daniel Hulet et puis Gilles Chaillet qui nous quittent.
C'est un grand monsieur qui rejoint les monstres sacrées.
Mais sont oeuvres restera toujours vivante et j'aurai une grande joie de les relires les aventures de Vasco.
Merci pour les bon moment passée dans vos albums.
Pale Rider

Sébastien Pernet a dit…

Suite de la série noire... 2010 avait déjà apporté son lot de mauvaises nouvelles, ça continue en 2011. C'est toute une époque qui disparaît.
Il est bien triste ton blog aujourd'hui...

yaya a dit…

Bien triste nouvelle...

laurent Sieurac a dit…

Yep triste nouvelle et blog en berne en effet...