dimanche 1 avril 2012

Dejah Thoris

Aujourd'hui ma participation au contest " la pin-up du mois" sur Buzzcomics.
C'est un contest que j'avais lancé sur le forum il y a maintenant 7 ans ou pas loin et que j'ai cessé d'animé depuis août dernier pour cause de lassitude,  un manque d'entrain certain,  pis beaucoup d'overbookage de ma part. Bref, il était largement temps pour moi de passer la main. CRBR anime donc depuis quelques mois le contest qui a repris un peu du poil de la bête et comme je voulais me changer les idées et reprendre un peu mes crayons sur autre chose que des planches, je me suis laissé tenté.
Bref voici donc la miss en question!

Dejah thoris est un perrsonnage créé par Edgar Rice Burroughs (le papa de Tarzan!!!)dans son cycle de Mars ou son personnage principal, John Carter, un gentleman sudiste. Après avoir participé à la Guerre de Sécession en tant que capitaine de cavalerie dans l'armée des États confédérés, il se lance dans la prospection d'or avec un autre ex-officier confédéré, le capitaine James Powell.
C'est à ce moment-là que se situe le début des aventures martiennes de John Carter : il meurt et se dédouble, laissant un corps sans vie derrière lui, tandis que son corps dédoublé, nu, se trouve transporté sur Mars. Là, il fera la rencontre de Dejah thoris, considérée comme la plus belle femme de Mars.  
Vous imaginez bien qu'il ne restera pas de marque devant cette beauté (enfin si, mais bon on ne va pas rentrer dans les détails! :p)

Le crayonné à partir duquel j'ai directement attaqué la mise ne couleur

Il est sorti un film dernièrement simplement intitulé John Carter, sans la mention de Warlord of Mars ou simplement of Mars et encore moins de son créateur. Du coup, pour la grand majorité, john Carter c'est quand même bien l'interne d'Urgence et la bande annonce nous faisait bien penser à un énième blockbuster fadasse, bref, Disney annonçait 15 jours avant la sortie du film (sans promo alors qu'il a couté la bagatelle de 250 Millions de $!) que ce serait un flop et pour le coup il ne se sont pas trompé. C'est con parce qu'il avait quand même l'air d'être très bien ce film!!!
 

13 commentaires:

tinelfe a dit…

elle est vraiment magnifique !!!!!! félicitation, j'adore

Sébastien Pernet a dit…

Waow ! De mieux en mieux ! Cette illustration est vraiment superbe, Dejah "Torride" est bien sûr magnifique et même les plus petits détails comme ses bijous sont d'une finesse époustoufflante. Même les plis et les drapés sont de plus en plus vivants dans tes dessins.

Philippe Cordier a dit…

Superbe On sent bien que tu reçois une fortune pour ce genre de choses :-)

Laurent a dit…

Sublime !!!!!!
Pour en revenir au film il est très bien et reprend uniquement le premier bouquin de Burroughs avec quelques modifs mais assez infime.

Franck Jammes a dit…

Très beau dessin.

laurent Sieurac a dit…

Un jour peut-être ;)

laurent Sieurac a dit…

Merci à tous!
A la base, j'avais pas vraiment prévu tous les coussins, drapés etc mais c'est assez fun à faire quand même!! ;)

@laurent: Je n'ai jamais lu ce cycle là donc un de se 4 je sens bien que je vais me le faire!!!

Laurent a dit…

Tu as bien raison surtout que le premier cycle est re sortie dans un gros omnibus pour une vingtaine d'euros.

laurent Sieurac a dit…

Yep, je viens de le commander!
Pas loin d'un bon millier de pages à dévorer sous peu donc!

David H. a dit…

Damn laurent! you really know how to illustrate women well nice job!

laurent Sieurac a dit…

Hello David and thank you, glad you like that kind of illustration!

Fauve a dit…

Je n'ai pas vu le film, car j’entends que des mauvaises critiques :/
Bon par contre, cela donne envie de plonger dans le comics ^^
Et ta Miss est superbe comme d'habitude !

laurent Sieurac a dit…

Merci Fauve!
Je ne l'ai pas non plus vu (mais bon vu que je n'ai pas la TV et que je ne vais pas au cinoche c'est presque logique!) mais je me laisserai quand même bien tenté un de ses 4. En attendant, l'intégrale du cycle de Mars étant mien, je ne vais pas tardé à l'attaquer, dés que j'aurais fini de dévorer le premier volume de Steve Canyon de Milton Caniff paru chez IDW (Vo donc!)