lundi 5 août 2013

Erik le rouge, tome 2!


Après un long silence de Soleil concernant l'avenir de la série, j'ai enfin reçu le feu vert pour attaquer ce tome 2 qui sera également le dernier de la série puisque moins d'un mois et demi après la sortie du premier opus nous apprenions que Soleil écourtait la trilogie pour ne plus faire qu'un diptyque.  
 
Je ne vais pas m'étaler là-dessus, ce serait simplement inutile surtout que depuis le début de l'aventure je ne sentais pas du tout l'éditeur (Mr Guy Delcourt en l'occurrence!) derrière nous pour ce projet et que j'avais demandé depuis des mois à  Jean-François Di Giorgio de faire en sorte de pouvoir boucler la série en deux tomes plutôt qu'en trois étant donné que Mr Delcourt ne nous garantissait que les deux premiers de toute façon!
 
Bref, ce tome étant validé, j'ai pu m'y mettre sereinement dessus et le storyboard est d'ores et déjà bouclé.
 


Comme à mon habitude sur cette série, j'ai parfois modifié le découpage de Jean-François pour incorporer une double page ou pour simplement modifier une séquence pour la rendre plus fluide, avec bien entendu l'aval de Jean-François.
PAGE 30
Ici une page plutôt cool. 
 Les vikings terminent d’accoster, puis ils entreprennent de découvrir l’ile. Ils marchent donc  dans des décors différents sur plusieurs cases. L’ile est grande, rocailleuse à certains endroits, boisée ( et donc verte ), à d’autres.
 Il faut juste qu’à un moment donné Almar s’esclaffe devant toute cette belle nature
Almar « Toutes ces terres vierges ! C’est formidable ! »
Et que dans la dernière case,
 Eric :-«   La nuit va bientôt tomber ! Il faut trouver  un abri pour la nuit…Vite ! »
Pour le reste, je te laisse entièrement libre de gérer leur promenade, en fonction de ta doc.
 
 

PAGE  31
 1 DESCRIPTION: Extérieur nuit.
Deux feux de camps dans une clairière aux milieux des bois (des sapins). L’un avec les chefs, l’autre avec les autres vikings. Image paisible. Les hommes se restaurent.
2 DESCRIPTION
Une des femmes apporte de l’hydromel dans les cornes servant de verres à Eric et ses amis
-Femme (souriante) :-«  Tenez les hommes ! De l’hydromel pour vous donner du cœur à                                                         l’ouvrage !
3  DESCRIPTION
Une vue sur les nombreux bois + off
-Almar (Off :)-«  Cette plantation forestière va faire de nous des hommes riches, Eric !
4 DESCRIPTION
Les hommes s’échauffent autour du feu.
-Eric :-«  Il va nous falloir de la viande séchée pour l’hiver !
-Un viking :-«  Et des semences !
5 DESCRIPTION
Eric tourné vers  Almar
-Eric (souriant) :- Almar, réunis tous les hommes. Avec un peu de chance demain nous trouverons ce qu’il nous faut sur les autres iles !
-Almar (grave) :-«  Hum ?! …Tu n’as pas peur de laisser les femmes seules ici ?
6 DIALOGUE
-Eric :- Bah ! Ca sera notre dernière expédition. Et puis l’ile à l’air complètement déserte, non ?
7  DESCRIPTION
En parfaite contradiction avec ce que vient de dire Eric, un viking un peu à l’ écart observe quelque chose sur le sol, à la lueur de sa torche. D’un signe de la main, il fait signe à Eric de venir.
Viking :- ERIC ! Viens voir !
8 DESCRIPTION
Gros plan sur la main tenant la torche qui éclaire une nette empreinte de pied  nu dans le sol.
L’île est habitée.
 Eric ( off) :-« ??
 
 ...et donc voici mon interprétation lors du board:
 
 
 
Bonne semaine à toutes et à tous!!!

7 commentaires:

sbob38 a dit…

Très bon début cela nous promet de grands moments
Dommage que Guy Delcourt n y connaisse rien en bd

Laurent Sieurac a dit…

Fondamentalement cela ne me dérangerait pas si la série s'arrêtait pour cause de vente insuffisante alors que l'éditeur à réellement tout fait pour qu'elle marche mais là, nous l'annoncer moins de 6 semaines après la sortie ET après un vrai silence radio de leur part pendant plus de deux mois, j'aurais tendance à croire que justement rien n'a été fait pour qu'elle rencontre son public.

Après, je pense que Guy connait très bien la BD et apriori n'aime pas forcément celle que Mourad à négocier à sa place et qu'il a du signé à la sienne ;)

sbob38 a dit…

Mon propos était ironique mais je trouve dommage de ne pas laisser le temps à une série de s installer

yaya a dit…

C'est clair que de voir la planche réellement ce weekend me permet de mieux appréhender le fossé entre le "scénariste" et toi! On frôle le burlesque dans certaines de ces demandes tant elles ne collent pas et anéantissent tout ton travail! Le coup du gars avec sa torche qui trouve une empreinte est énorme et ton idée sauve la choses. Pour la forêt c'est limite quand on connait à minima la géographie des lieux. Bref si on veut rester crédible en annonçant de l'historique, un minimum de recherches et de bon sens peuvent éviter des déconvenues. Bravo Lolo et merci pour ce superbe weekend.

Laurent Sieurac a dit…

Merci à vous d'être passé, c'était super!!

Ca fait parti également de l'intérêt de ce travail que de pouvoir apporter ma petite touche à l'histoire, même si ces détails là n'en sont justement pas et font réellement partie du corps de l'histoire. Je regarde cependant le bon côté des choses, ce genre de correction n'est pas refusé par Jean-François....d'autres auraient été peut-être moins tolérant vis à vis de leur histoire!!

Sébastien Pernet a dit…

Comment dire ? Tu es, à mes yeux, une sorte de génie du découpage. Tes pages sont lisibles et construites de façon de plus en plus originale, avec l'utilisation des doubles pages qui semble devenir une marque de fabrique, pour le plus grand plaisir des lecteurs ( en tous cas du mien).
Cette BD va encore être magnifique.

A propos de Guy Delcourt... Cette pratique d'interrompre des séries en cours de route est un manque de respect autant pour les auteurs que pour les lecteurs. Surtout que prendre cette décision si peu de temps après la sortie d'un tome un n'est pas justifiable. On ne peut pas parler de mauvaises ventes après seulement un mois d'exploitation. Fort probable, comme tu le dis qu'il se débarrasse des contrats signés par l'ancien patron de Soleil.
Au moins, dans le cas d'Erik, vous a t'il prévenu et permis tout de même de réaliser un deuxième tome pour vos permettre d'offrir une fin aux lecteurs. Le récit ne restera pas sans fin comme c'est trop souvent le cas en BD.

Laurent Sieurac a dit…

Merci pour ce retour sur le découpage. Je suis loin d'être un génie à ce niveau d'autant que je vois de mon point de vu tout le travail qu'il me reste encore à faire, mais ça fait cependant très plaisir notamment sur le côté lisibilité!

Pour les doubles, je dois reconnaitre que c'est un vrai plaisir coupable que je faisais déjà sur les prophéties Elween, c'est finalement un simple retour au source avec cependant un bagage plus fourni;)

Pour l'arrêt prématuré de la série, c'est vraiment bête je trouve mais bon quelque part cela me permettra de mieux me concentrer sur mes propres projets ;)