mardi 9 décembre 2014

Une fin de souscription en apothéose!

Apothéose, c'est bien le mot pour définir la journée d'hier qui clôturait la souscription du tome 4 d'Arelate sur Ulule avec pas moins de 20 souscriptions qui nous ont permis d'atteindre les 296 précommandes auxquelles nous devons rajouter quelques commandes supplémentaires de personnes n'ayant pas internet.
 
Bref, la barre des 300 % a été atteinte hier soir pour notre plus grand bonheur!
 
Le tirage de l'album collector sera officiellement de 350 exp avec quelques dizaines d'exemplaires Hors Commerce réservés aux auteurs ainsi qu'à nos collaborateurs sur ce projet. Il y aura également un petit cadeau supplémentaire pour l'ensemble de nos souscripteurs! 
Le succés de cette souscription va nous permettre en outre de pouvoir imprimer au moins de 2700 exemplaires du tirage normal. Il devrait quand à lui se retrouver dans toutes les bonnes librairies(enfin celles qui voudront bien jouer le jeu et commander cette série!) mais également directement commandable auprès des auteurs. L'impression de ce tome 4 sera également accompagnée de l'impression de l'intégrale reprenant les 3 premiers tomes.
Enfin, suite à ce succés, des pistes plutôt sérieuses se dessinent pour l'avenir de cette série, cela concerne au moins deux partenariats qui se profilent mais qui reste cependant à acter. Je ne développerai pas plus aujourd'hui mais j'espère pouvoir le faire rapidement dans une prochaine entrée.
Alain se joint à moi pour vous remercier chaleureusement pour le soutien que vous avez démontré en adhérant à ce projet et j'espère de tout coeur que vous n'en serez pas déçu!
 
Laurent
 
PS: Vous pouvez continuer à souscrire à ce tome 4 (la version normale pas la collector!) ainsi qu'aux restes des autres packs en utilisant ce bon de commande:
 
 
ou en me contactant directement sur mon mail: laurent.sieurac@laposte.net

4 commentaires:

yaya a dit…

Un grand bravo!
Quand je pense que tu doutais de ton succès encore cet été ... C'est une belle revanche sur les éditeurs, tu n'as plus rien à prouver, juste à continuer à nous faire profiter de ton oeuvre.
Merci lolo.

Laurent Sieurac a dit…

Hello Yaya!

Rien ne dit que si j'en fait un autre pour le suivant j'aurais le même succès. il y a une vraie difficulté à mettre en relation l'information et les gens susceptible d'être intéressé par elle. Mailing list, un peu de com dans la Provence, Flyers, Facebook et com sur quelques site spécialisés ont vraiment bien aidé mais c'est un travail de ouf...avec l'album à faire en parallèle.

Vivement les vacances, vraiment!

Bon par contre je vois ce que je devrais faire pour la prochaine campagne de souscription, ce que je devrais prévoir en amont pour ne pas être trop à l'arrache sur certaines choses et notamment pour communiquer de manière bien plus optimale et ciblé. Je me rend compte notamment que contrairement à d'autres je n'ai pas eu d'article dans la presse spé ni sur des forums qui auraient pu du coup nous donner un vrai coup de pouce et ça laisse songeur sur les souscriptions que l'on auraient pu avoir en plus....même si rien n'est acquis cependant!

Bref pour l'instant je suis super content de ce que j'ai et même si je rêve de souffler un peu, il va encore falloir finir les planches ;)

Sébastien Pernet a dit…

Félicitations Laurent ! Je ne doutais pas de ce succès sur Ulule, mais en tant qu'auteur ça doit faire bien plaisir. Comment tu as vécu ces deux mois de souscription ? Stresse et angoisse étaient au rendez-vous ? Et quand la barre des 100 a été passée, puis les 200... je suppose qu'on doit être assez fier de soit, de voir qu'il y a des lecteurs qui suivent et soutiennent la série ? Et tous cas moi, je ne suis pas peu fier d'avoir été le premier souscripteur :p C'est certes symbolique, mais assez parlant quant à ce que je pense de ton travail et d'Arelate en particulier.

Laurent Sieurac a dit…

Je ne sais pas si c'est du stress ou quoi que ce soit étant donné qu'entre les planches et justement la gestion du projet Ulule, je n'ai pas vraiment eu le temps de me poser.

Après en effet, il y a le côté très gratifiant de voir que ce projet a été une nouvelle fois refusé par les éditeurs que j'avais recontacté (Bamboo, Glenat!) et qu'au final, il y a une validation tacite par le lectorat, ce qui est le plus important à mes yeux.

Sinon, je serais fier lorsque j'aurais, comme pour le premier cycle d'aussi bon retour. Ca voudra dire que j'ai fait du bon boulot et que finalement vous avez eu raison de cautionner ce projet.